Les Dames du Lac

Jeu de Rôle basé sur les légendes Arthurienne
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une histoire d'écuyer

Aller en bas 
AuteurMessage
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Une histoire d'écuyer   Jeu 26 Avr - 19:25

Perceval marchait côte à côte avec le jeune homme. Doucement, il commença par plaisanter pour allèger l'atmosphère dès le début:

'' Tu sais, fils de Lancelot, tu as de la pression sur tes épaules... Ton père est un remarquable et digne chevalier! Il faudra que tu te montres impressionnant et à la hauteur... Par conséquent, après que tu te sois entraîné autant physiquement que mentalement avec moi, et bien, tu pourras certes lui en montrer.''

Il lui décocha alors un sourire complice lui montrant qu'il l'agaçait et que plus jamais il ne le comparerait avec son père. Il lui demanda finalement:

'' Ça fait longtemps que tu sais que tu veux devenir un chevalier de la digne table ronde?''

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Une histoire d'écuyer   Jeu 26 Avr - 21:40

Le jeune ecuyer sourie au propos de Perceval, c'est ce qu'il aiamit du chevalier, il prenait souvent un ton amusant.

Je n'ai guère le choix d'être à la hauteur de mon père et même peut - être meilleur.

Galahad, qui comprenait bien que le chevalier l'agacait prit part à son jeu. Mais lorsqu'il lui demanda s'il y avait longtemps qu'il voulait devenir chevalier de la table ronde, il reprit son sérieux.

Vous savez maitre, on m'a raconté les nombreuses aventures des chevaliers, de Sir Gauvain de mon père et des votres, que vous tous êtes devenus pour moi, une inspirations. Un idéal à atteindre. De plus servir le Roi Arthur à toujours été plus qu'un rêve pour moi, tou comme partir en quête du Graal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Une histoire d'écuyer   Jeu 26 Avr - 23:16

Perceval voyait en Galaad un grand potenciel chevaleresque. En l'attrapant amicalment par l'épaule, il dit en retrouvant son sérieux:

'' Tu seras un merveilleux chevalier, crois-moi! Mon sage maître me disait toujours: '' avant de prendre les armes, tu dois tout d'abord savoir être positif, déterminé, rester fort courtoie avec les dames et ne jamais être trop indiscret!'' Tu sembles déjà déternir cette base de façon innée. Base dont même moi ignorait au début... Je t'épargnerai donc toutes les âneries de ma jeunesse, elle n'en vale pas la peine.''

Il se rémémora alors cet instant où elle était rentré chez une pauvre dame à qui il avait arraché son anneau de mariage et bu tout le vin de son mari. Avec le temps et en aquierant un brin de maturité (un brin, faut-il vraiment le préciser?), il avait souvent eu honte de ce barbare agissement.

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!


Dernière édition par le Ven 27 Avr - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Une histoire d'écuyer   Ven 27 Avr - 9:27

Galahad sourit lorsque le chevalier dit qu'il avait cette base de façon innée. Il était vrai que son père était un bon chevalier, dont les manières étaient très courtoises. quant à l'indiscretion, Galahad n'y excellait pas, mais il savait se montrer raisonnable. Il posait souvent des questions, mais il n'insistait pas lorsqu'on lui disait non. car le jeune homme, au contraire de son père, était très curieux.

Dites moi maitre, combien de temps durera mon apprentissage à vos cotés? Je vux dire...quand serais-je un vrai chevalier , digne de servir la Table Ronde.

Il avait tellement hâte, son plus grand rêve était sur le point de se réaliser. Et il pourrait ensuite partir à l'aventure et trouver la femme de sa vie...où bien l'avait-il déjà rencontré quelques minutes plus tôt?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Une histoire d'écuyer   Ven 27 Avr - 10:53

Perceval était content de voir à quel point Galaad était hâtif de faire partie de leur grande famille. Cependant, il ne fallait quand même pas brûler trop d'étape.

'' Je ne puis répondre à cette question de façon précise. Par contre, quand je te jugerai assez apte pour faire partie de la grande famille chevaleresque de la Table Ronde, tu devras faire une joutte contre ton maître. À cet instant, je te donnerai mes derniers conseils avant de te rendre au main de notre digne suzerain. C'est à ce moment que tu deviendras des nôtres... Toutefois, cet instant est encore fictif. Tu dois tout d'abord apprendre l'art des armes et me faire valoir tes qualités qui feront de toi un aussi fier chevalier que nous tous!''

Un long silence sévit alors pendant que les deux garçons se promenaient toujours de long en large dans les longs couloirs. Puis, vint alors le moment où Perceval crut bon de mettre au courant de ses projets précèdents sa venue:

'' Je ne sais pas si je devrais faire ça tout de suite, mais je ne crois pas que je pourrai faire longtemps entrave à un projet qui me tient à coeur. Cher Galaad, il n'y a pas longtemps de cela, c'est-à-dire, il y a à peine quelques heures avant votre arrivée, j'ai fait un curieux rêve à propos de Viviane et de la forêt de Brocéliande. J'avais donc eu projet d'aller vérifier quelque chose d'important sur le terrain avant que vous deveniez mon écuyer. Maintenant que je vous ai sous ma tutelle, je ne sais pas si aller là-bas est la meilleure façon de vous initier... Ce serait, évidemment et sans contredit, une très belle manière de me faire valoir tes qualités de discrétion, doptimisme et de détermination dans la résolution d'une étrange énigme! Aimeriez-vous vraiment venir avec moi maintenant ou vous préfèrez que je vous entraîne traditionnellement aux armes avant de partir?''

Perceval ne savait pas à quel point le jeune homme était débrouillard. Peut-être connaissait-il déjà un peu l'art des armes. Et puis, de toute façon, pendant ce voyage, il doutait fort avoir à se battre. Pleins de questions tournaient dans son esprit du genre: '' Que m'est-il arrivée avant d'avoir ce malaise?'' Il se devait d'aller à cet endroit, semblant être source de ses problèmes, pour avoir réponses à ses questionnements. D'autre part, aller là-bas serait une bonne façon pour Galaad d'apprendre à maîtriser sa curiosité, car, pendant ce voyage, Perceval avait bien l'intention de rester fort mystérieux....

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Une histoire d'écuyer   Ven 27 Avr - 18:32

Avant de devanir écuyer, Galhad s'entrainait un peu chaque jour avec son père, et parfois seul. Il se rendait souvent souvent au village ou bien dans la forêt pour s,entrainer à aiguiser ses sens. Mais en ce moment, il pensait au doux visage d'Annwenn, Il n'était pas tout a fait concentrer sur les paroles de son maitre , mais les s'aissisaient sans problèmes. Il revint à la réalité et réfléchit à la proposition du chevalier, mais il pensait toujours à Annwenn.

J'aimerais bien vous accompagner maitre, mais en quoi consiste cette mission.?

Il était hâtif de rencontrer la fée Viviane qui avait éleve son père. Lancelot lui en avait beaucoup parler, mais que des grandes lignes. Il n'avait jamais rien dit à propos de son enfance, ni qui était son père. Galhad, pourrait surement demander ces questions à Viviane, toute fois, seulement si son maitre l'y autorisait et qu'il la rencontrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Une histoire d'écuyer   Ven 27 Avr - 22:30

Perceval se rendit compte que Galaad était désormais plus ou moins attentif, il semblait complètement perdu dans ses pensées. Il se mit alors à croire qu'il avait été tropbrusque en invitant tout de suite Galaad dans une mission qui était en fait une quête tout à fait personnel. Par contre, c'était bien Perceval. Il était et restera toujours un chevalier indépendant et insouciant. Il s'était donné une mission comme ça sans même en parler avec le roi! Bien oui, quel beau modèle il faisait... Quand Arthur apprendrait ça...

'' Je vous raconterez plus en détails les motifs de cette quête quand nous serons à l'extérieur... Toutefois, je ne suis pas certain si je dois aller là-bas immédiatement avec vous puisque vous me semblez bien songeur. Vous vous sentez bien, j'espère? ''

Il était inquiet pour son écuyer qui prenait d'étranges teintes rosée. Les belles couleurs de l'amour dont Perceval ne sut associer ensemble tout de suite.

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Une histoire d'écuyer   Sam 28 Avr - 20:57

Galahad se sentait tout bizarre. Il n'avait jamais ressentit de tel chose, mais cette fois il la ressentait et il croyait savoir la source de cette sensation.

*Annwenn...pensa-t-il*

Il n'était pas sûre s'il devait en parler à son maitre, mais il ne voyait pas pourquoi il ne lui dirait pas, de toute façon, il finirait par savoir.

Je vais bien, maitre, seuleemnt, avant de venir vous voir, j'ai rencontré un charmante dame et depuis je ne cesse de me rappeller son son doux visage. Je crois que je suis...amoureux d'elle.

Il ne voulut pas regarder le chevalier droit dans les yeux, de peur que celui ci ne se moque de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Une histoire d'écuyer   Sam 28 Avr - 22:40

'' Je vous prirais de me regarder quand vous vous adressez à votre maître, jeune homme! En fait, vous devriez toujours regarder ceux à qui vous parlez...'' fit-il d'un ton qui se voulait ordonnant.

Il fallait bien que la conversation bifurque sur ce sujet. Perceval soupira, puis s'exclama plus doucement, d'une façon presque mélancolique:

'' Ah, l'amour... Ce sentiment à double tranchant cachant le plus merveilleux des nectars, mais souvent recelant de bien désolants malheurs!''

Perceval avait 25 ans et il était lui-même mélangé dans ses sentiments, comment pourrait-il apprendre à Galaad quelque chose de sensé à son propos.

'' L'amour est un sentiment fragile, je dirais même invulnérable et incontrôlable! Il ne se commande pas, il ne s'oblige pas, il éclate devant nos yeux au moment le plus innoportun de notre vie! Et, même pour le meilleur chevalier, c'est un art qui ne peut pas s'apprendre, mais se vivre...''

Le chevalier était perdu dans ses propres pensées. Il se souvint de la frénésie qu'il avait sentie à l'égard de cette demoiselle du nom de Nimue qui l'avait tant porter d'aide. Puis, il se rappela de toute la trahison qui s'y apparentait. Essayant d'être maître de ses émotions pour ne pas paraître trop étrange face à ce jeune coeur battant, il demanda:

'' Et elle, vous croyez qu'elle vous aime?''

Habituellement, Perceval aurait finit la conversation avec une farce de son cru, mais cette fois, il resta aussi sérieux que quiconque!

'' Nimue... Je te rejoindra, attend-moii!'' se prit-il à penser.

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Une histoire d'écuyer   Dim 29 Avr - 10:59

Le jeune écuyer se dépécha de regarder le chevalier comme il devait toujours le faire et tenta de comprendre les paroles du chevalier. Il croyait qu'il aurait pu l'aider, mais ce n'était pas le cas.

*même pour le meilleur chevalier, c'est un art qui ne peut pas s'apprendre, mais se vivre...'' retint-il dans sa tête.

Je ne sais pas si elle m'aime et je ne sais pas non plus comme le savoir., mais moi je sais que je donnerais tout pour elle.

Galahad se prit à penser aux lèvres de la jeune femme et à la douceur de sa peau. Si celle ci n'aurait pas été captivée par le faucon, Galhad l'aurait embrassé amoureusement tellement il l'aimait.

Dès que je l'ai regardé, c,est comme si la foudre m'avait frappé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Une histoire d'écuyer   Dim 29 Avr - 17:00

'' Ah, la jeunesse et les méandres de l'amour...'' continue-t-il dans son esprit, pensif.

'' Dans ce cas, mon cher ami, pourquoi n'iriez-vous pas la rencontrer avant que nous décidâmes de partir pour Brocéliande! Je crois que cela serait apaisant pour votre coeur et votre esprit, car, sans la certitude si oui ou non elle vous aime, vous n'êtes pas réceptif à votre apprentissage chevaleresque! Par contre, ne comptez pas sur moi pour parler à votre place, ce sera à vous de le faire. Où est donc ce bouton d'or, le savez-vous?''

Tout devenait de plus en plus compliqué pour Perceval. Il commençait vraiment à se demander comment il allait pouvoir, sans attiser de soupçon, faire plaisir à la demoiselle répondant au nom de Nimue! Surtout en compagnie de son frère. Toutefois, le fait que le jeune homme soit amoureux aidera certainement àbaisser sa capcité à soupçonner!

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Une histoire d'écuyer   Dim 29 Avr - 19:26

Tout devaenait de plus en plus compliquer pour le jeune ecuyer et il ne pouvait pas compter sur son mentor pour parler à Annwenn. Puis, le chevalier fit mention d'un bouton d'or, ce qui mélangea encore plus le jeune homme.

Puis je savoir de quel bouton d'or que vous parlez, Sir? Je ne comprends pas vraiment ce que vous voulez dire.

Puis avant même qu'il ne lui demande, le chevalier lui conseilla d'aller la voir avant de partir, ce qui réjouit Galahad.

Peut-être devrais-je y aller maintenat, ou préférez-vous me dire en quoi consiste cette mission, puisque nous sommes maintenant à l'extérieur!

Sans s'en être rendu compte, ils avaient marcher jusqu'aux jardins.

[ On peut peut-être commencer à poster dans : Les jardins]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une histoire d'écuyer   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire d'écuyer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19
» Pour l'histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dames du Lac :: Royaume de Bretagne : Camelot :: Le château :: Les couloirs-
Sauter vers: