Les Dames du Lac

Jeu de Rôle basé sur les légendes Arthurienne
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Solitude et désespoir

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Nimue
Fille de Lancelot
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 27
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Solitude et désespoir   Ven 4 Mai - 9:24

Après avoir chevauché sans relâche , bien que ne sacahnt où aller, Nimue stoppa sa monture et mit peid à terre. Elle regarda autour d,elle et comprit qu'elle ne savait pas où elle était rendu. La noirceur commencait à s,installer et de leger bruit se fesaient entendre , énervant la monture de la jeune femme qui s'engoufra plus loin dans la forêt. Nimue désespéra et continua de marcher , bien qu'elle ne connaissait pas cette foret. Puis, lui vint à l'esprit qu'elle était peut-être perdue et qu,elle ne retrouverait pas son bien aimé et de sa famille. En proie à des sanglots, Nimue s'éfondra près d'un lac et regarda sa propre image reflèter dans l'eau miroitante. Elle n'y vit que le visage désespérer d'une jeune femme dont l'Amour rongeait ses entrailles.

Qu'ai-je fais pour mériter cela...pourquoi moi? Pourquoi a-t-il fallu que je lui dise l'Amour qui me torturait, ? Pourquoi nai-je pas fais taire cet amour ?

Elle ne voulait qu'une chose : mourir et ne plus blesser le coeur de Perceval. C'était à cause d'elle qu'il allait lacher ses devoirs envers sa femme. Tout cela à cuse d'elle. Puis, elle pensa à ses parents et à son frere, lui qui connaissait l'amour sans problème, lui qui avait un avenir en tant que chevalier, lui qui allait être la fierté de ses parents, elle ne pouvait pas se suicider et les laisser aisni dans le deuil, mais elle ne devait pas non plus revenir de si tôt... Si quelqu'un se rendait compte de sa disparition, elle serait contente. Bien qu,elle aurait voulu retourner au château, elle ne savait pas comment, elle était perdue, dans une forêt au sombres et effrayant bruits. Et au comble de ce malheur, il fesait froid. Elle espérait maintenant que quelq'un passe sur le chemin et la trouve. En attendant, en proie à un lourd sommeil, elle s'endormit sur la berge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Mar 15 Mai - 22:53

Le mentor et son élève avaient chevauché toute la journée avant d'arriver à la lisière de la forêt aux propriétés, soi-disant, magiques. Perceval ne voulait pas le montrer à Galahad, très orgeuilleux, mais il était épuisé. Il était disons, depuis quelques temps, plus fatigués et émotif qu'habituellement. Il voyait bien que quelque chose de surnaturelle lui était arrivé. Il tira alors la bride du harnais de son cheval pour faire comprendre à celui-ci d'arrêter sa course. Il descendit de sa monture et espèrait faire comprendre, par ce geste, que Galahad devait faire de même.

'' Nous nous renderons au Lac de la Dame du Lac à pied... Non loin, nous installerons notre campement pour dormir. Par non loin, j'insinue par-là que nous nous établirons à quelques mètres, il ne faut quand même pas s'installer trop près non plus! Personne ne connaît, mis à part votre père et la Dame elle-même, tous les secrets que recèlent ce Lac. Il faut être brave, sans, toutefois, faire des folies!''

Perceval n'avait pas encore réalisé à quel point Viviane serait contente de rencontrer son petit-fils. Cependant, lui, à qui il ne savait pas ce que la prétresse avait bien pu lui faire, il se demandait franchement s'il était en bon terme avec elle. Il avait, disons, pedu tout souvenir à propos de Viviane. Mis à part, évidemment, cet énigmatique rêve et cette impression de la connaître mieux qu'il ne peut le laisser présager.

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!


Dernière édition par le Mer 16 Mai - 17:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Mer 16 Mai - 9:16

Galahad descendit de sa monture en un bond et prit soin de mettre son épée à sa ceinture sans plus attendre. Il était prêt à se défendre au moindre signe suspect. Il regarda la beauté du paysage et se dit qu'il n'y avait rien de plus beau...sauf peut-être Annwenn.

Coyez-vous Sir qu'elle sait que je suis le fils de Lancelot?

Il était bien brave pour un jeune homme, mais cette rencontre le rendait nerveux, la dame du lac avait de bien grand pouvoir, et il la redoutait beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Mer 16 Mai - 17:57

'' Je vais être très franc avec vous en vous disant que je n'ai aucune idée de ce que la Dame du Lac peut savoir et penser, c'est hors de mes moyens! Si nous la rencontrons un jour, nous aurons évidememnt cette réponse au même titre, je l'espère, que les autres qui hantent mes pensées...''

Puis, d'un geste précis, il noua, grâce à une corde de jute qu'il avait dans la poche de son pantalon, tout le stock de survie que son écuyer avait intelligement pensa traîner avec lui, sur le dos de son cheval. Ensuite, il prit la bride de sa monture et l'incita à marcher à ses côtés. Il fit un clin d'oeil, pour faire comprendre à Galahad qu'il voulait qu'il incite son cheval à faire de même! Il marchait vers l'horizon, tentant du mieux qu'il le pouvait, se remémorer l'emplacement du Lac en question.

'' Ça va toujours comme vous voulez, Galahad?''

Il avait déclarer ceci, car il s'était rendu compte que son écuyer était beaucoup plus en arrière. Il arrêta donc sa marche, quelques instants et se retourna vers le jeune homme pour l'attendre.

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Mer 16 Mai - 21:13

Galahad trouvait que la forte devenait de plus en plus étrnage et mystérieuse, voir même inquiétante. Cette foret, ce n'était pas la première fois qu'il la voyait...

Non, tout ne va pas maitre, je ressens quelque chose de bizarre, mais je ne saurait l'identifier. De plus, j'ai le sentiment du déjà vu alors que c'est la première fois que je foule le sol de cette foret.

Il s'arrêta net devant un chêne qui portait de mystérieuse gravure. Il passa son doigt sur la gravure et tenta de se rappeler où il l'avait vu. Oui ! Dans son rêve, ce mystérieux rêve qu'il faissait souvent. Comme appeuré, il se recula de l'arbre et regarda autour de lui , mais il n'y avait personne mise à part son maitre. Il tenta tant bien que mal de caché son effroi, mais la peur l'envahissait et l'immobilisait. Le sang...l'orgae...les cris... Galahad posa ses mains sur ses tempes, comme pour éloigner ces horribles visions. Puis sans même sans rendre compte, il lanca un cri qui résonna dans la foret, puis s,effondra à genou par terre, le coeur battant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Mer 16 Mai - 21:52

Le chevalier avait bien ressenti lui aussi cette force, mais y avait à peine fait attention. Soudain, quand il vit son écuyer tomber à genou, il partit à la course en sa dirrection. Le cri déchirant que Galahad avait lancé ne l,avait pas laissé indifférent et lui avait glacé le sang. Qu'avait-il donc ressenti? À cet instant, Perceval se remit en question:

* Pourquoi l'aie-je amené ici, aussi!*

Perceval s'agenouilla devant Galahad. Celui-ci était blême comme un drap et pétrifié sur place. C'était son rôle de mentor de rassurer l'adolescent, mais... le chevalier avait peur de ne pas être à la hauteur. Déposant sa main sur l'épaule du jeune homme, il lui demanda:

'' Qu'est-ce que vous avez vu? Je ne rien aperçu de dangereux, éclairez-moi! Avez-vous mal à quelque part?''

Soudain, un éclair puissant et effroyable zébra le ciel et la pluie se mit à tomber à torrent. Apeurés, les chevaux s'emballèrent et s'enfuièrent avec les provisions. Perceval, décontenancé, se dit alors qu'il ne pourrait pas rattrapper les chevaux à la course, qu'il fallait attendre que le beau temps revienne pour qu'ils puissent les rappeller. il trouvait, tout de même, désagréable de se rendre compte qu'ils seraient privés de leur biens matériels pour un bon bout de temps, le temps que la température s'adoucisse. Ne voulant que le bien de son écuyer et se contrecarrant de son propre sort, il dénoua sa cape et la déposa sur la tête du jeune homme, le protégeant du froid de la tête jusqu'au dos. En alerte d'un danger éminent, le courageux chevalier se releva et tendit la main et déclara:

'' En tout cas, vous me raconterez ça plus tard! La priorité, en ce moment, est de trouver refuge. Je me rappelle, vaguement, qu'il y a une grotte à proximité de la lisière. Je vais nous mener là-bas. Voulez-vous que je vous porte sur mes épaules, jeune homme?''

Perceval semblait très inquiet pour l'adolescent. Qu'avait-il donc vu sur cet arbre? Cependant, il n'eut pas le temps d'aller analyser e chêne qui avait attiré tant l'enfant, car brusquement, un éclair tomba dessus et l'arbre s'enflamma. Comme si le destin et le sort des choses ne voualient pas que le chevalier observe cette gravure, qui aurait sans doute, été un précieux indice! Le chevalier n'attendit donc pas la réponse de Galahad et l'attrappa immédiatement par le bras. Puis, le prenant dans ses bras, il courut à en perdre haleine pendant près d'une demi-heure, avant d'arriver face à un humide rocher où une minuscule brèche se faisait voir. Avec agilité, il fit passer le corps du jeune homme par la fente et s'y faufilla. Épuisé et détrempé de part en part, le chevalier dû s'asseoir sur le sol poisseux et humide près du jeune homme. Le chevalier, habitué à de telles conditions, garda son calme et le silence, attendant une réaction de la part de Galahad.

De leur côté, les chevaux, affolés, couraient éperduemment. Ils finirent par sentir la trace d'un autre cheval dans les environs. Voulant trouver leur frère pour se rassurer, ils courèrent jusqu'au Lac, là où ils trouvèrent, non un frère cheval, mais une jument au côté d'une jeune fille endormie. Le plus jeune des deux, celui appartenant à Galahad, s'approcha de la jument dans l'espèrance de la courtiser pendant que le plus vieux, celui de Perceval, s'attarda plutôt à l'humaine. Il hénissa alors de stupeur sous la force d'un nouveau coup de tonnerre. Puis, indisposé par les bagages qu'il avait sur le dos, il coupa ses liens avec ses dents, laissant tomber tout le matériel, apporté par Galahad, sur le sol. Nimue reconnaîtrait-elle ces articles? Irait-elle se réfugier, elle aussi, dans la grottte, par mégarde?

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimue
Fille de Lancelot
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 27
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Jeu 17 Mai - 9:21

Réveillée par le tonnerrre et la forte pluie qui 'abbatait soudainement, Nimue se leva et marcha vers sa jument lorsqu'elle constata qu'il y avait deux autres chevaux. Pas n'importe quel chevaux, des chevaux du royaume de Camelot, ça se voyait par leur selle. Puis, plus loin elle remarqua des bagages. Donc, les voyageurs ne devaient pas être très loin. Elle maitrisa les deux étalons et les attacha solidement le temsp d,aller prendre un de ces articles. Elle revint ensuite près d'un cheval et l'animal fliara l'objet et se sentit soudain excité par la senteur. Le détachant , le cheval se dirigea vers une grotte. Elle enfourcha sa monture et prit la bride de l'autre étalon , puis suivit le cheval jusqu'à la grotte. Elle y pénétra avec méfiance, prenant le temps d'attacher les trois chevauxà l'entré de la grotte. Elle marcha plus profondement dans la grotte et aperçu deux silouhette.

"Sir perceval, Galahad ? Je suis contente de vous voir! "

Puis, c,est là qu,elle remarqua le teint livide de son frere, elle devina qu'il s'était passé quelque chose de bizarre. Les cheveux mouillés et la robe qui lui collait sur le dos, nimue se dirigea vers son frere.

Est-ce que tout va bien mon frere?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Jeu 17 Mai - 14:12

Galahad, avait tout manquer depuis cette horiible vision. Il sentait la pluie sur son front et sa respiration se calmait de plus en plus. Puis il vit sa soeur, il ne pu que prononcer ses mots:

"Le sang...l'orage...les cris...ce chêne...."

Puis, son savoir pourquoi, il fondit en larmes devant son maitre. Pourquoi devant lui? Pourquoi devant sa soeur?

Tout est de ma faute...je suis désolé...je ne suis pas digne d'être un ecuyer...je ne suis pas digne de mon père...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Jeu 17 Mai - 18:18

Ce n'était pas la première fois que Perceval entendait ces paroles de la part de l'adolescent. Tout d'abord, il n'y avait pas fait attention, mais désormais, cela lui disait bien des choses!

* Les cris, l'orage et le sang? C'est bien ce qu'il a dit après avoir touché ce chêne avant qu'un orage éclate... C'est bien un déchirant cri qu'il a poussé en palpant l'écorce ce l'arbre en quesdtion? Le sang? Hum, Galahad aurait-il eu une vision prémonitoire? Le sang? Cela signifie-t-il qu'un combat s'annonce?*

Tant de réflexions et si peu de réponses, encore une fois. Sortant, peu à peu de ses pensées, le chevalier décida de se relever et d'aller saluer Nimue.

'' Bonjour, chère demoiselle! Merci d'avoir retrouvé nos chevaux... Par contre, que faites-vous ici? Comment... êtes-vous arrivé à cette grotte? Peu importe cela... Veillez pardonner mon horrible curiosité! Pourriez-vous, par contre, avoir la gentillesse de tranquilliser votre frère avec moi? Il semble épouvanté par quelque chose que je n'ai pu voir...''

Perceval avait peur que Nimue, téméraire comme elle l'était, s'était trouvé une bonne raison de les suivre à la trace, ce qui n'était pas le cas! Toutefois, l'homme de la table Ronde ne le savait pas.

Puis, voyant que Galahad avait beaucoup plus besoin de son maître que Nimue de son bien-aimé, il s'accroupit, une fois de plus, en face de celui-ci et dit d'une voix qui se voulait rasssurante:

'' Vous n'avez rien fait du tout, voyons! Pendant de nombreuses missions, maintes orages ont éclaté même sans votre présence! Ne dits pas ces paroles, puisqu'elles sont tout à fait fausse! Vous êtes un jeune homme digne de votre père et digne d'être chevalier! Vous êtes, simplment, un peu trop curieux, je dois l'avouer! Mais, qui n'a pas un trait de caractère à améliorer?',

Il avait parlé avec son charisme d'être humain, par contre, c'était son devoir de parler aussi à Galahad en tant que mentor. D'une voix plus autoritaire, il ajouta:

'' Par conséquent, il faudra faire plus attention, à l'avenir! Mon erreur, veillez m'en pardonner! J'avais oublié de vous prévenir qu'il faut faire attention à tout ce qui peut nous paraître étrange dans cette forêt, puisqu'elle est gérée par une force magique occulte... Montrez-moi vos mains, je vous en prie! Il faut que je m'assure de quelque chose et vite!''

Le chevalier avait la déplaisante intuition que Galahad se soit empoisonné ou ensorcellé au simple contact de l'écorce de ce défunt chêne, désormais, transformé en un tas de cendres balayés par le vent...

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimue
Fille de Lancelot
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 27
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Ven 18 Mai - 9:55

Elle ne donna pas ses explications au chevalier tout de suite, elle décida plutot de calmer son frere qui, elle ne l'avait jamais vu ainsi , pleurait.

Elle s'agenouilla près de lui et lui enleva les quelques mèches de cheveux, collées à son front. Bien qu'elle ne savait pas exactement, elle ne cherchait pas à la savoir.

Vous avez toujours été digne de notre père et vous le resterez jusqu'à votre mort. Je crois en vous et je crois que vous pourrez être un grand chevalier. Vous devez apprendre de vos erreurs...il en est ainsi pour chaque être humain. .

Elle le prit dans ses bras et attendit qu'il cesse de pleurer. Bien qu'elle l'agassait souvent, elle l'aimais quand même. Le lien fraternel qui les unissaient ne pouvait pas se briser. Pour Nimue, celui ci était indestructible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Ven 18 Mai - 10:11

Galahad s'était calmé grace à son maitre et à sa soeur. Ils lui avait redonné courage et assurance. Il essuya ses larmes du revers de la main et puis fit ce que le chevalier demandait. Galahad lui montra ses deux mains,.

Que cherchez-vous sur mes mains, maitre?

Le jeune homme ne savait pas trop qu'est-ce que son maitre pouvait bien chercher sur ses mains. Tout ce que l'écuyer voyait sur sa main droite était une brulure, causée lorsque le chêne s'était enflammé. bizarrement , il ne sentait aucune douleur.
Il regarda soudain sa soeur et se demanda si elle les avait accompagnée depuis le début. Bref, il avait du mal à se souvenir de certains détails. Il ne se souvenait plus parfaitement de ces imges qui l'avait terriffié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Ven 18 Mai - 12:22

Le chevalier voulait aller au bout de son analyse et passa ses doigts sur le creux des mains de l'adolescent, cruieusement rugeuse. Puis, il fut soudain attiré par la brûlure à la main droite du jeune homme. il ne savait pas pourquoi, mais elle l'attirait, tel un aimant attirant une substance magnétique. Perceval remarqua alors l'étrangeté de la brûlure. Celle-ci n'avait pas une forme régulière. C'était très difficile à voir, mais la brûlure formait un genre de dessin. Le même qui était gravé sur le chêne, peut-être? Il examinait de tout bord tout côté la main droite de Galahad, mais dû s'obliger à arrêter de la frotter en s'apercevant que, le dessin en question, s'illuminait de plus en plus en le touchant. Perceval trouvait ce phénomène curieux! il n'était plus capable de détourner son regard du phénomène en question! Par contre, il arrêta d'y toucher et dit d'un ton grave:

'' Ce n'est pas une simple brûle que vous avez là, cher écuyer, mais une bien étrange marque! Seriez-vous capable de vous rappeller ce qui vous a incité à toucher ce chêne? Y avait-il quelque chose de particulier sur son écorce? Avez-vous senti la même attirance que je ressens en ce moment envers ce phénomène assez spécial? Prenez votre temps et dites-moi ce que vous pouvez me rapporter sur les récents évênements!''

Le chevalier était touché de voir à quel point il était mignon de constater la grande fraternité qu'il avait entre Nimue et son frère. Toutefois, il ne pouvait plus lever son regard vers la belle Nimue qui serrait son frère dans ses bras, puisque son regard à lui, il était hypnotisé par la bizard de marque. Puis, d'une voix inquiète, il demanda à Galahad:

'' Cette... chose qui lumine et qui pourrait facilement être pris pour une brûlure, vous fait-elle souffrir?''

Le chevalier se mit à réfléchir:

* Seule Viviane pourrait comprendre cela, il faut absolument la trouver! Nous avons tant de questions à lui poser...*

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimue
Fille de Lancelot
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 27
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Ven 18 Mai - 14:33

Nimue assista au meême phénomène et trouva cela étrange. QU'arrivait-il à son frere. Elle le lacha subitement , comme appeurée de voir cette marque, qu'est ce que c'était?

Elle n'avait jamais vu cela auparavant et la peur devant cette chose la rendait nerveuse.

Qu'est-ce que c,est? Ce n'est pas normal, pas du tout. Il vous faut trouver la Dame du Lac, elle seule contrôle cette foret et les mystères de cette foret.

Comme Perceval, Nimue ne pouvait lever les yeux, toute son attention était porté sur la brulure de son frere.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Ven 18 Mai - 14:41

Son maitre et sa soeur avaient raison, ce n'était pas une simple brûlure. Galahad toucha lui même la marque et l'enleva immédiatement lorsque celle ci commenca à s'illuminer de plus en plus. Il tremblait de la main et dû se tenir le bras pour regarder comme il faut.

Je n'ai plus de sensibilité dans la main, je ne sens absolument rien.

Puis, il se concentra sur la gravure du chêne. Il s'en souvenait légèrement, puis il eut une image qui lui défila dans la tête qui le secoua.

Oui, oui c'est le même dessin qu'il y avait sur le chêne et quand je l'ai touché il a illuminé, je m,en souviens....Mais qu,est-ce que cela veut dire? Suis-je maudit?

Il avait bien peur de la réponse. Puis il se rappela encore les précédents évènements.

Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai été attiré par cette chose qui était sur le chêne, mais je n'en sais pas plus moi même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Ven 18 Mai - 17:14

Perceval soupira, il hésitait sur la manoeuvre a faire. Un coup de tonnerre violent et une éclair incandescente le fit alors sursauter, mais cela ne fut pas assez pour qu'il puisse cesser de braquer son regard sur l'étrange brûlure.Il voyait bien que sortir de cette grotte était inenvisageable et que, de plus, il était sans doute très tard, puisqu'en arrivant ici, le temps avait déjà bien filé et que la nuit semblait s'être installé.

'' Je suis navré, je ne peux rien vous dire à propos de cette marque! Je suis un bon chevalier, mais je ne connais rien en magie, malheureusement. Alors, mes très amis, je crois avoir un bon plan. Premièrement, Galahad, levez-vous et aller vous allonger dans un coin de la grotte pour la nuit, ainsi, demoiselle Nimue et moi pourront cesser d'être hypnotisés par la marque que vous avez au creux de votre main. Deuxièmement, pendant ce temps, j'irai voir les chevaux et j'y prendrai des couvertures et quelques articles qui pourraient bien nous être utiles pour la nuit. Comme par exemple, un bon bandage que je vous donnerai et que j'aimerais que vous mettiez autour de votre marque, pour qu'ainsi, nous puissions dormir à vos côtés, cher Galahad! Car, aller à la recherche de la Dame du Lac, au plein milieu d'une tempête, c'est de la pure folie!Quand nous serons installé, j'aimerais bien, qu'à tour de rôle, moi et Nimue fassions des tours de garde pour veiller à vous, Galahad! Nous ne savons pas ce que vous avez, donc vaut mieux prévenir.. Je ferai le premier tour de garde! Bon, avez-vous compris, cher écuyer et vous, chère demoiselle? Je crois que nous n'avons que ça à faire, mais si vous avez d'autres suggestions, je suis prêt à les entendre...''

Le chevalier regardait toujours intensément le dessin.

* C'est bien ce que je redoutais... Il a été attiré magiquement vers ce chêne. Celui-ci, lui laissant sa marque, doit sans doute l'avoir ensorcellé, mais je ne dois pas inquièter ces jeunes pour rien! Veillont donc sur Galahad toute la nuit avant de crier au loup...* pensa-t-il.

Soudainement, il pensa à quelque chose d'autre et ordonna à Galahad:

'' Surtout, n'essayez pas de bouger vos doigts de la main droite et restez bien calme. Je sais que, ne plus rien ressentir dans votre membre droit doit être très inquiètant, mais... nous ne pouvons rien y faire pour le moment! Seul Viviane pourra nous aider quand nous l,aurons trouver demain...''

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimue
Fille de Lancelot
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 27
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Ven 18 Mai - 20:54

Nimue acquiésca positivement et se leva immédiatement.

Je vais aller voir si je pourrais trouver quelque chose pour Galahad.

Elle se précipita vers les chevaux, fouilla dans les bagages et fini par mettre la main sur une serviette. Elle en déchira un morceaux, prit deux couvertures et revint vers son frere.

Ceci devrait faire l'affaire ! dit-elle en enroulant le morceaux de tissu autour de la main droite de Galahad.

Et tenez, la nuit sera certainement froide...

Elle se tourna ensuite vers Perceval et lui donna l'autre couverture qu,elle tenait dans les mains.

Vous avez plus besoin de dormir que moi, Sir, je ferais le premier tour de garde.

Elle aurait bien voulut l'embrasser, mais son frere était là et elle ne pouvait tout de même pas risquer de démontrer sa trop grande attirance pour le maitre de son frere!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Ven 18 Mai - 21:46

Décidant de rester calme, Galahad écouta attentivement son maitre et essaya de ne plus porter attention à sa main. Quand nimue enroula un bandage autour de sa main, il la gratifia d'un sourire. Il prit la couverture que lui tendit sa soeur et alla dormir. Chassant les horribles images de sa tête, galahad ferma lentement ces yeux .

Comme j'aurais aimé être Camelot. Dans les couvertures chaudes, pensa-t-il

Les paupieres lourdes, le sommeil envahissa vitement le jeune écuyer épuisé.Dormant à poing fermé, maintenant, il prit la direction d'un tres grand reve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Ven 18 Mai - 22:11

Perceval avait trouvé que son écuyer s'était endormi très rapidement. Il se dit alors:

*C'est sans doute mieux ainsi...*

Perceval alla en direction du jeune homme et repris sa cape qu'il lui avait mis sur les épaules et qui était tombé, un peu plus loin. Puis, il s'assit sur le sol, un peu plus loin de Galahad et invita Nimue à s'assseoir à côté de lui. En murmurant, il dit:

'' Je ne suis plus sûr si je suis fou à l'idée de vous laisser la garde seule! Je finirai bien par m'endormir, mais je préfèrerais parler un peu avec vous avant de le faire... Ah oui, et garder donc cette couverture pour vous, il fait froid dans cette grotte et vous attraperez du mal si vous ne vous recouvrez pas... De plus, moi j'ai ma cape! ''

Il renoua donc sa cape et lança la couverture, que Nimue lui avait donné quelques instants avant, à celle-ci.

'' Quel heureux hasard que nous nous retrouvions à Brocéliande ensemble, finalement, vous êtes d'une grande gentillesse et d'une grande aide... Vous aimez beaucoup votre frère, n'est-ce pas?'' fit-il avec candeur.

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimue
Fille de Lancelot
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 27
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Sam 19 Mai - 8:26

Nimue attrapa la couverture et vint s,asseoir près de Perceval. Puis, elle se souvint que la cape du chevalier devait être humide alor, puisque la couverture était assez grande, elle la mit sur ses épaules et sur celles du chevalier, forcant Nimue à se rapprocher du chevalier. Comme pour se rassurer, elle prit la main de perceval et la serra dans la sienne.

Oui, je l'aime , bien que nous nous chamaillons souvent, il est mon frere et il est normal que je veuille ce qu'il y a de mieux. je dirais même que j'ai tendance à être un peu trop protectrice.


Elle s'intérompit un moment, chercahnt ses mots, les mots les plus difficles à prononcer.

Elle baissa la voix et dit:

La raison pour laquelle je suis là, c'est qu'àprès la nuit que nous avons passée ensemble, j'ai fait un rêve, un rêve particulièrement heureux, mais lorsque je me suis réveillée ce ne l'était plus. Pour la simple et bonne raison que ce que j'ai rêvé ne se produira jamais...

Elle avait le gout de pleurer, mais retint ses larmes. Au lieu de pleurer, elle ôta les mèhes de cheveux qui obstruaient le visage du chevalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Sam 19 Mai - 8:28

[hj: Continuer de poster les deux, parce que moi je ne pourrai pas , de toute facon mon perso dors ^^¸]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Sam 19 Mai - 10:14

Le chevalier avait bien remarqué que le timbre de la voix de la demoiselle s'était rembruni. Perceval soutint alors son regard rempli de tristesse et frotta son dos avec gentilesse pour s'assurer qu'elle n'aurait pas froid. Puis, il murmura:

'' Le monde des rêves est un monde complexe qui nous pousse souvent à faire bien des choses qui ne seraient peut-être pas si nécessaires que ça! Prenez-moi pour exemple, qui a amené son écuyer ici simplment parce qu'il était têtu et qu'il voulait, égoïstement, des réponses à ses questions...''

Sa voix tremblait légèrement. On voyait bien qu'il s'en voulait d'avoir enfoncé Galahad dans cette galère et qu'il était inquiet pour lui. Fatigué, Perceval accôta sa tête sur l'épaule de Nimue, avant de poursuivre (toujours à voix basse):

'' Quel était donc ce rêve qui vous à toute mise à l'envers?''

(h:Vas-tu être absent longtemps?)

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimue
Fille de Lancelot
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 27
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Sam 19 Mai - 12:54

Nimue colla sa tête contre celle du chevalier et hésita à lui raconter. S'il devait le savoir, que penserait-il ? Elle prit une grande respiration et se lanca:

"J'ai revé que je mettais au monde un enfant, et...et c'était vous le père de cet enfant..."

Elle cacha son visage dans ses mains, honteuse d,elle-même.

"Je sais c,est de la pûre divagation, vous devez me trouver étrange, mais c,est mon voeux le plus cher et il ne se réalisera jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Sam 19 Mai - 16:10

* Tu devrais passer un peu plus de temps avec ta femme, peut être pourrait-elle te remonter le morale ! Si une choses est vrai en ce monde, c'est que les femmes nous apportent toujours le bonheur... Peut-être, après avoir fini l'éducation du jeune Galahad, songer à avoir des enfants !*

À cet instant, les paroles de Gauvain lui revint en tête. Il se sentait désamparé dans cette situation épineuse où il s'était jeté à plein visage dedans. C'était là le bien triste sort émotif qu'attendait un homme qui avait décidé de jouer à deux jeux à la fois. Foudroyé par les dires de cette jolie demoiselle, Perceval resta silencieux quelques instants. Étrangement, le chevalier n'avait jamais été assez sérieux avec quelqu'un pour penser à procréer. Il bégaya alors:

'' Avoir... un.. un enfant?''

Mais dans quel pétrin c'était-il mis! Il avait beau être fou amoureux de Nimue, il avait tout de même fait acte de foi et prononcé des paroles qu'il ne pouvait plus renier pour unir sa destinée avec celle de Blanche. Par conséquent, son absence prolongée dans sa vie avait fait en sorte qu'il avait facilement tombé dans le panneau du coup de foudre...

'' Vous avez de grands et beaux rêves pour le futur, gente demoiselle... Mais sachez que je ne sais pas si je suis prêt à encaisser de telles responsabilités... De plus, si un jour cela viendrait qu'à arriver, nous ne pourrions plus jamais cacher notre amour!''

Il murmurait toujours. Il avait dit cela, car il ne voulait pas froisser Nimue et surtout pas la faire pleurer.

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!


Dernière édition par le Sam 19 Mai - 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimue
Fille de Lancelot
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 27
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Sam 19 Mai - 17:10

Elle avait les sentiments de travers et ne savait quoi penser des situation passée, présente et fututre. Avait-elle trop parlée ou seulement elle se faisait des idés. Voulant changer de sujet à tout prix. Elle passa son regard sur les alentours de la pièce et soupira. Elle se demandait si sa mere la cherhcait presentement dans le château. Réflechissant un peu, elle sortit quelques mots:

Demain, je partirai dans l'autre sens . Celui qui mene au château du roi. Ainsi ma mere de sera pas inquiete. Du moins je l'espere. Ainsi je volus laisserai avec mon frère. Tout en me taisant sur les derniers evenements avec Galahad. Je ne voudrais pas l'inquiéter et par sucroit mon pere du meme coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Sam 19 Mai - 17:54

Le chevalier fronça un sourcils. Comme ça, il avait eu raison d'avoir eu de mauvais pressentiments.

'' Personne n'est donc au courant de votre promenade ici? J'ai peine à m'imaginer dans quel état de nerf doit être votre pauvre mère! Vous avez eu une très bonne idée en pensant retourenr au château demain matin... Par contre, je ne sais pas si je devrais vous laisser faire la route inverse seule... Êtes-vous certaine de vous rappeller le chemin?''

Dans le fond de son coeur, Perceval aurait bien aimé que la jolie Nimue reste avec lui, mais il se dit:

* Il faut cesser d'être égoîste, Perceval! Tu n'es plus un enfant mais un chevalier de la Table Ronde! *

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solitude et désespoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Solitude et Désespoir. [PV : Libre]
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Éternelle solitude | Lumi |
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dames du Lac :: Derrière les brumes :: Brocéliande-
Sauter vers: