Les Dames du Lac

Jeu de Rôle basé sur les légendes Arthurienne
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Solitude et désespoir

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Nimue
Fille de Lancelot
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 27
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Sam 19 Mai - 20:45

Nimue mit un temps fou à répondre, elle ne voulait pas inquieter ses parents, mais elle voulait rester avec son frere et Perceval.

" Je serai capable de retrouver mon chemin, Sir, ne vous inquiéter pas. Mon père a bien entraîné ma jument avant de m'en faire cadeau, elle pourra facilement retrouver le chemin lorsque le beau temps sera revenu.

Ses lèvres cherchaient celles du chevaliers et lorsque leurs lèvres fut sellées par un baiser passionné, leurs mains se nouèrent et leurs corps se rapprochaient.

J'aimerais tant restée avec vous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Sam 19 Mai - 21:41

Perceval avait oublié la présence de Galahad. il avait même oublié que c'était la nuit, qu'il était fatigué, qu'il avait des devoirs de maître, de protecteur et qu'il avait, de plus, une valise de tourments. Quand il était avec Nimue, il avait l'impression que le temps s'arrêtait et que la terre ne tournait plus dans le même sens. Il avait aussi le sentiment que son corps ne pouvait que s'unir avec le doux et jeune corps de Nimue. Il avait bien réfléchi à tous ses amours et il avait réalisé quelle était la grande différence entre sa femme et cette si merveilleuse adolescente... Nimue jouait franc jeu pendant que Blanche, elle, ne cherchait qu'à séduire! Il frissonna quand il repensa aux mots qui sortirent de sa bouche sans qu'il ne s'en rende compte:

'' Mais si un jour je me sens prêt à procréer, ce n'est pas avec cette femme qui m'aime simplement quand je me plie à ses quatres volontés, mais avec vous, charmante et franche demoiselle...''

Puis, il n'aurait jamais cru qu'il aurait l'audace de faire cela en présence de son écuyer, mais il se jeta sur la demoiselle en l'étreingant fortement. Toutefois, il ne poussa quand même pas ll'hardiesse au point de déshabiller la demoiselle et de faire de même. Il finit plutôt par se relever pour se coucher sur le dos.

'' Bon, je crois que je vais dormir un peu si je veux être capable d'avoir une conversation sensée avec la Dame du Lac demain...''

Complètement épuisé, le chevalier s'endormit sans même s'habriller. Il était fatigué à un tel point qu'il commençait même à pâlir atrocement. Ceci était tout à fait comprenable après avoir chevauché toute la journée et après la soirée de fou qu'il avait vécu. Par contre, c'était bien les conséquences d'une mission à l'improvisse!

Rêve:

Cette nuit-là, Perceval ne rêva pas à Viviane, mais à une autre chose encore plus étrange. Il rêva à Blanche.

- Perceval, pourquoi m'as-tu fait cela?
- Je... vais être franc avec toi... Mais, j'ai trouvé en cette autre femme, en cette Nimue tout ce que tu n'es pas... Tu as beau être la plus magnifique de tous, il y a quelque chose en toi qui sonne faux. Je ne pourrais dire quoi...
- C'est avec la fille de Lancelot que tu fais adultère, n'est-ce pas? Ils sont bien tous pareils dans cette famille! Lancelot a eu Guenièvre et Nimue t'a eu... Abandonne-la, c'est une dévergondée!
- Oui... J'ai pêché, je le sais! MAIS JE T'INTERDIS D'INSULTER NIMUE! Allez, Blanche, punis-moi... Déshonnore-moi. Je le mérite! Toutefois, ne terni pas l'honneur de Nimue... C'était à moi de repousser mieux ces avances qui sont devenues les miennes à présent! Ce n'est encore qu'une enfant... que j'ai sans doute souillée!

Puis, n'ayant jamais cru que Blanche était capable d'un tel geste de cruauté, elle le poussa dans le dos pour le faire tomber. C'est à cet instant qu'il réalisa qu'il était au bout d'un rocher qui menait vers la mer. La punition que la jolie et séduisante femme avait trouvé pour Perceval était... la mort?

Le chevalier dormait vraiment d'un sommeil tourmenté qui lui arrachait, pendant qu'il dormait, de lourdes larmes qui coulaient sur ses joues. Puis, lorsqu'il tomba à l'eau (dans son rêve) et qu'il se mit à couler, les 3 mots qu'il prononça surprendrait sans doute Nimue:

'' AU SECOURS, NIMUE!!!''

Lorsqu'il se réveilla, le soleil s'était levé et la pluie avait cessé. Combien de temps avait duré ce songe? Perceval ne s'en était pas rendu compte, mais les larmes continuaient de couler sur ses joues.

'' Qu'un mauvais rêve'' chuchota-t-il d'une façon si inaudible, qu'il n'était même pas certain que Nimue l'avait entendu.

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimue
Fille de Lancelot
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 27
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Dim 20 Mai - 11:03

Après s'être soumise aux nombreuses caresses et nombreux baisers brulants de son cher amant, Nimue s'était endormie avec lui, bien qu'elle devait monter la garde. Elle avait bien dormie et cette fois, ses rêves ne la firent pas pleurer.

Elle avait rêvé que cette histoire d'amour avec perceval était dévoilée au grand jour sans que personne ne s'objecte. Puis les mots de Perceval résonnaient dans sa tête:


"...si un jour je me sens prêt à procréer, ce n'est pas avec cette femme qui m'aime simplement quand je me plie à ses quatres volontés, mais avec vous, charmante et franche demoiselle..."

Elle passa le reste de la nuit paisiblement endormie sur le chevalier lorsqu'elle l'entendit l'appeler au secours. Elle se réveilla d'un trait, et le vit, toujours étendu sur la dos, haletant et des larmes coulaient sur ses joues.

Elle se demanda bien ce qu'il pouvait avoir. Elle regarda vers son frere et il n'avit même pas bouger d'un cil. Elle prit le visage du chevalier entre ses mains et déposa un baiser sur son front.


Je suis là, tout va bien, que vous est-il arrivé, Sir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Dim 20 Mai - 11:09

Cette sorte de brulure à a main l,avait assoupi dès qu,iol avait posé la tête sur le sol. Il avait bien dormi, malgré les précédent évènements. Étrangement, il ne rêva pas. C'est comme si tout les reves qui le hantaient chaque nuit avait disparu. Était-ce à cause de cette mystérieuse marque qu'il portait? Peut importe , il ne s,en soucai guère.

Puis, au petit matin, il ne fut pas réveillé par le cri de son maitre( il ne l,entendit même pas) mais bien par une perte totale de sensibilté dans son bras droit. Le soir il ne resentait rien dans a main droite, mais maintenant c'était dans tout le bras. Il essaya de le bouger, mais celui ci était paralysé.


Maitre....Nimue....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Dim 20 Mai - 13:36

En entendant son jeune écuyer les appeller, Perceval se resaisit. Il ouvrit alors ses yeux et se dit:

* Ce n'était qu'un vilain cauchemar, il ne faut pas s'inquièter outre mesure... Sûrement la peur d'être découvert par Blanche qui me hante! Le plus important, à ce jour, ce n'est pas toi, mais Galahad...*

Puis, d'une voix pâle en se rendant compte que des larmes coulaient, une fois encore, de ces yeux, il s'exclama:

'' Ne vous inquiètez surtout pas pour moi, demoiselle, j'ai simplement fait un horrible cauchemar... Quelqu'un qui m'avait poussé déloyalement dans le dos, me faisant tomber à la mer... Toutefois, ce vilain rêve n'a plus aucune importance pour moi... Allons plutôt au chevet de votre frère!''

N'osant donner un baiser sur la bouche de Nimue, de peur que Galahad les voient, il n'embrassa que les douces mains de l'adolescente et, la repoussant doucement de lui, il se leva. Ensuite, d'un pas rapide, il s'approcha de où le jeune homme reposait sur le sol et, s'acroupissant une fois de plus à ses côtés, il demanda:

'' Qu'y a-t-il, cher écuyer? Je vous aie entendu nous appeller? Votre nuit n'a pas été trop emplie de souffrance? ''

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimue
Fille de Lancelot
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 27
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Dim 20 Mai - 19:13

Nimue se leva et se dirigea vers les chevaux. elle devait imméditement partir. Elle détacah sa monture et se dirigea vers Perceval et son frere.

Je dois vous quitter maintenant, mon absence ne doit pas avoir passé inapercu.

Elle embrassa son frere sur le front et ne fit qu'un sourire à Perceval, bien qu'elle aurait aimé l'étreinde.

Faites attention, et revenez vite....

Surtout vous, Perceval.... dit-elle pour que seul lui entende ces mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Dim 20 Mai - 19:27

Galhad se leva avec difficulté, ne pouvant pas s'aider de son bras droit. il réussit à s,asseoir, et regarda sa soeur qui partait.

Faites attention à vous, Nimue, la route peut comporter des dangers, soyez figilante.

Puis, la voyant partie, il s,adressa à son maitrepour ce qui était de son bras.

Contrairement à ce que j'aurais pensé, j'ai passé une nuit paissible, rien n'est venu troubler mon sommeil. Seulement, en me réveillant, j'ai remarqué que mon bras droit était complètement paralysé. Je ne peux plus le bouger .

Il se leva sur ses pieds, s'aidant de la paroi de la grotte pour se lever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Dim 20 Mai - 20:14

Perceval regarda sa bien aimée partir au loin, un brin d'inquiètude à son égard. Semblant être poussée par le vent et illuminée par l'étincellant astre du jour, il avait l'impression que Nimue chevauchait au ralenti. Il rougit. Comme cela, sur son cheval, elle était encore plus magnifique! Il frissonna tellement il était éblouie par la scène du départ de cette tendre demoiselle...

* Je n'aurais jamais dû la laisser partir seule! J'ai de bien mauvais pressentiments en lien avec son retour au château... S'il devait lui arriver malheur, je crois bien que je succomberais de chagrin!*

Toutefois, il se résigna à porter son attention sur le jeune homme qui, par ses efforts, ne l'avaient pas laissés indifférent. Se rappellant ce qui était arrivé la veille en voulant analyser l'ampleur du mal, il n'osa palper le bras de Galahad, de peur de le voir s'illuminer.

'' Hum, c'est très étrange tout cela... Très, très étrange même! C'est bien la magie, aussi imprévisible est-elle! Avant qu'elle ne fasse plus de dommage sur votre corps, il faudrait partir à la recherche de la Dame du Lac... Retournons donc vers nos montures et que Dieu protège nos pas! Espèrons, seulement, que ce charmant soleil tiendra toute la journée!''

Il s'avança vers les deux chevaux, beaucoup plus calme que la veille. Finalement, il entonna, avant de prendre son jeune écuyer, très léger, pour le déposer sur le cheval. Ensuite, il monta lui-même, soutenant d'une main le jeune homme, qui ne pouvait se tenir sur son propre cheval, faute de son bras engourdi et usant de son autre bras pour se tenir à la bride de sa monture.

'' Cela aurait été bien cruel de ma part de vous infliger de chevaucher avec un seul bras. Laissez-moi donc vous conduire vers le Lac. Si ma mémoire est bonne, c'est par-là que je dois chevaucher.''

En disant cela, il lâcha sa bride, un moment, pour pointer vers le Nord. Puis, tentant de garder le moral et celui de son écuyer, malgré tout, il voulut allèger l'atmosphère:

'' Je connais déjà assez votre coeur pour vous dire que, aujourd'hui votre bras est immobil et sans énergie et que, bien vite, vous serez déjà sur vos pieds en train de me défaire lors d'une joutte! ''

* Devrais-je avoir autant confiance en la rédemption du bras de Galahad? Devrais-je avoir autant confiance en Viviane? Cette même femme qui hante mes songes depuis mon mal étrange que je lui attribue, désormais, et cela par simple intuition? Oh, mon dieu, mon dieu, illiminez moi et faites en sorte que, par mon horrible pêché, vous ne soyez pas trop fâché et que vous, par ma faute, empêchez le rêve de Galahad de se réaliser: devenir chevalier! S'il-vous-plaît, veillez aussi très bien sur demoiselle Nimue... S'il fallait qu'il lui arrive malheur à elle ou que Galahad ne guérisse jamais, mon coeur serait tellement lourd de chagrin que je serais prêt à passer à l'acte ultime, cette acte lâche et humiliante, tellement j,aurais honte d'avoir fait preuve d'autant d'égoïste!*

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Dim 20 Mai - 21:56

Galahad remercia de bon coeur son maitre, si attentif. Il aurait pu faire le chemin seul sur sa propre monture, mais il n,aurait certainement pas endurer longtemps.

* J'ai vraiment de la chance de l,avoir comme maitre, je n'aurais pu avoir meilleur maitre...*pensa-t-il

Galahad percevait Perceval comme un mentor, un ami et un père... Il était attentif à son bien être et était là dans un moment difficile.

Vous savez maitre, avant que je ne retrouve la mobilité de mon bras, il serait peut être bien que je vous lance un défi à l'épée non? Ainsi je sais à quoi m,attendre si jamais je me blesse au cours du combat quelconque.

Pour ce qui est de la joutte, j'attends avec impatience ce moment. Est-il souvent arrivé que des écuyers sortent vainqueurs d'une joutte contre leur propre mentor?

Galahad avait le moral bon, rien ne pourrait lui faire perdre sa bonne humeur, même pas un bras paralysé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Lun 21 Mai - 0:41

Perceval était heureux de voir à quel point le fils de Lancelot avait confiance en sa rémission et en la vie. Il pîqua des deux un moment, puis, quand il entendit le souhaiit de Galahad, il fit arrêter sa monture d'une manière moins douce qu'il l'aurait espérer projettant le chevalier et son écuyer au sol.

'' Tout doux, tout doux! fit le chevalier en se relevant et en aidant, de même, le jeune homme à faire de même. Ne t'emballe pas ainsi!''

Réalisant qu'il était en train de converser avec un cheval, Perceval ricana en se tournant vers Galahad en affirmant, hau et fort:

'' Des écuyers en joutte? Hem? À mon souvenir, il n'y a pas beaucoup d'apprenti chevalier qui ont fait preuve d'autant de témérité que vous... Mis à part, sans doute, Sir Lancelot. Toutefois, quand il a joutté pour la première fois, il n'était même pas écuyer. Il était un simple homme, en tout cas, à ce qui m'a été dit, cher écuyer!'

Le chevalier sortit alors son épée de son fourreau et para son écu. :

'' Vous êtes certain de vouloir avoir votre première entraînement avec l'emploi exclusif de votre membre gauche? Qu'importe, si vous voulez vraiment relever ce défi, il serait discourtois de ma part de refuser cet affront! Par conséquent, si vous avez une seule fois l'apparation d,une autre particularité en rapport avec cet enchantement, demandez à arrêter le combat.''

Voyant comment Galahad avait la forme, il ne songeait plus vraiment à la possibilité de l'empoisonnement. Il songeait plutôt à un sort d'auto-défense que le Malin avait peut-être voulu lancer au jeune homme, faute d'une trop grande curiosité!

Perceval, selon le code de la chevalerie, procèda au traditionnel salut avant combat. Puis, il se remit bien droit, face à Galahad attendant ses dernières paroles, avant de passer à l'attaque.

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Lun 21 Mai - 20:51

"Peut -être aurais-je l'occassion de devenir le premier écuyer de camelot à avoir gagné une joutte! "

Galahad sortit son épée et se mit en place pour commencer le combat. Ayant perdu la fonctionnalité de son autre bras, Puis il sentit une étrange sensation dans son bras gauche. Il en fut étonné au début, mais ne s'en soucia plus. Il immita son maitre puis commenca à attaquer. Chaque fois , le chevalier réussissait à bloquer les coups de l'écuyer. Puis, Galahad se mit à tourner autour de son maitre , tel un fauve cherchant sa proie. Une colère monta soudain en Galahad et une rage énorme. Il ne pouvait plus se controler. Il se mit à assèner des coups violents, puis il cassa l'écu de Perceval. Il se rua sur lui et sa lame fit une blessure au chevalier ed la table Ronde. Celui ci étant tomber, Galahad se mit à reprendre le controle sur lui même peu à peu, mais il n'était pas encore totalement lucide. Il abandonna son arme, et sortit sa dague finement aiguisée. Il s'approcha de Perceval avec un sourire sadique sur les lèvres et avec la ferme intention de tuer le chevalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Lun 21 Mai - 22:40

Perceval ne comprenait plus rien! Tout allait si bien au début et voilà maintenant que son propre écuyer semblait avoir l'intention de le tuer. Pour se protéger, ayant perdu son écu, il tenta de se relever, voyant que sa position actuelle était dangereuse pour son bien-être. Toutefois, les profondes blessures qu'il avait ne pouvait pas lui permettre un seul mouvement trop brusque. Lorsqu'il fit une telle tentative, la blessure qu'il avait à la poitrine se mit à saigner abaondamment. De toute sa vie, il n'avait jamais vu un regard aussi haineux de la part de Galahad et il ne s'était jamais retrouvé dans une telle posture humiliante face à un si jeune adversaire. Comme il avait assez de force pour garder conscience malgré la souffrance qu'il ressentait dans son corps, il se mit à penser:

'' C'est sans doute à cause de l'ensorcellement... Ce n'est pas lui qui agi ainsi en ce moment... Galahad est trop loyal pour faire cela! Le Malin a sûrement pris contrôle de son être. Je suis perdu et sa réputation sera souillé pour toujours si je n'essais rien!''

D'une voix faible, il débita:

'' Je rends grâce, vous êtes de loin le plus fort... Mais... surtout ne souillez pas votre... réputation en me tuant! En vous conjurant de me laisser la vie sauve, ce n'est pas... à moi que je pense, mais à votre... avenir en tant que chevalier! Si vous me tuez... Qu'en penseraient Annwen et... Sir Arthur? Pensez un peu à... vos beaux rêves de... du... futur chevalier? Votre coeur est... rempli de bonté... je le sais...''

Il repris son souffle et déposa une main sur sa blessure à la poitrine, qui le brûlait de plus en plus. Puis, voyant que le jeune homme continuait toujours à s'approcher de lui, il se mit à reculer en accrochant aux pierres qui se trouvaient derrière lui. Ensuite, il hurla:

'' DÉMON, LÂCHEZ GALAHAD!!!''

Ce cri était si puissant, qu'il ne serait pas surprenant que bon nombre de gens l'aient entendu. Cependant, il lui avait pris tant de force, que tout le décor devant lui tournoyait devant ses yeux. Il était sur le point de perdre conscience, mais il luttait toujours pour rester éveillé! Il se sentait, désormais, complètement traqué et ça, par son propre écuyer... Il ne pouvait pas croire qu'il allait mourir lors de l'apprentissage de Galahad. Finalement, sachant que ses paroles ne lui serait sans doute d'aucun recours, il tenta de reprendre son épée. Mais en vain, elle était à des mètres de lui!

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Lun 21 Mai - 22:57

Annwenn...Arthur...soudian Galahad redevit lucide et toute haine dispaurt de lui, Il regarda sa main et dans un instant de panique lâcha la dague sur le sol. Puis, ses yeux se portèrent sur le sang de sa tunique, non pas le sien, mais celui de son maitre. Il l,avait presque tuer... Il s,agenouilla près de son maitre et regarda les blessures qu'il lui avait infligé.

Non...je n'ai pas pu..maitre, ce n'est pas moi, je n,ai jamais voulu..je n'avais aucun controle sur moi, veuillez me pardonnez je vous en conjure...

il courut jusqu'aux bagages et en sortit des pensements. Avec une seule main, Galahad tentait de sauver son maitre. Puis, tout à coup, son bras droit se mit à vouloir bouger. Pensant que ce n'était que temporaire, Galahad se dépécha à bien mettre les pansements. Il lança de l'eau froide sur le visage de Perceval, pour que celui ci ne sombre pas.

J'ai besoin de vous maitre,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Lun 21 Mai - 23:11

Perceval était encore bien étourdi, mais en sentant l'eau froide sur son visage, il réussit à garder un certain éveil. D'une main tremblante, il ébouriffla les cheveux du jeune homme, puis tenant toujours sa blessure de son autre main, il dit à Galahad:

'' Content de voir que... vous reprenez possession de vos sens... S'il aurait fallu que vous... perdiez votre réputation à cause... de ce traite et dernier geste... même mort je ne me l'aurais pas pardonné...''

Il fit de nouveau un arrêt, reprenant, encore son souffle, puis dit encore:

'' Je devrais m'en sortir... Je suis résistant, mais... un autre coup comme ça et... je rendiais l'âme. Brave Galahad...vos fautes sont pardonnées... Par conséquent, pourriez-vous m'aider à me relever? Je sais que... Viviane a de grands pouvoirs... elle pourra sans doute m'aider... moi aussi! Aidez-moi, je vous en prie! Essayez d'arrêter le sang de couler!''

* Si elle n'a rien contre moi, bien sûr...* pensa-t-il.

Ces deux dernières phrases, ils les avaient dites d'une manière plus précipitée et beaucoup plus nerveuseusement! On pouvait, désormais, lire dans les yeux de Perceval, une grande souffrance. Malgré la force spectaculaire qu'il usait pour parler et rester conscient, il avait de la difficulté à se voir chevaucher dans cet état. Par conséquent, il se dit que ce n'était pas la première fois qu'il le ferait blessé et qu'il devait rester fort!

'' En tout cas... j'ai rarement vu une telle force de la part... d'un aussi jeune homme...'' souffla-t-il, de plus en plus faible.

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Lun 21 Mai - 23:23

Cette forêt me rend dingue, Sir. Vous me voyez désolé.

Il devait à tout prix trouver Viviane. Sinon, galahad ne donnait pas cher de son maitre. Comme il lui demandait, il aida son maitre à se relever, mais une fois Perceval sur pieds, il retrouva l,invalisité de son bras.

Maitre allez-vous bien?

Il avait certe peur que la blessure faites mets son maitre plus mal encore. Aidant perceval, il se jura de ne plus toucher à aucune des épées. Du moins pour le moments.

Maudite forêt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Lun 21 Mai - 23:50

Ne répondant pas tout à fait à la question de Galahad, il dit:

'' Ne vous inquiètez pas... j'ai plus de remords de mon erreur... que sur la votre bien involontaire... Plus jamais nous reviendrons ici... je vous en conjure!''

La vue, quoiqu'encore tournante et embrouillée, il put tout de même observer à l'horizon pour évaluer combien loin ils étaient encore du Lac de Viviane. En faisant bien attention à ses gestes, il entraîna Galahad auprès de leur monture, puis, sachant que celui-ci ne pouvait sûrement utiliser son bras, il le monta sur le cheval. Ceci lui arracha une plainte sourde. Malgré tout, il réussit à faire de même pour lui et à soutenir, de surcroît, le jeune homme comme il l'avait fait tout à l'heure. Exploît qu'il ne faisait que sous l'influence de son instinct de courtoisie et de protection! Il ordonna, alors, à son cheval de détaler immédiatemment. Ce qu'il fit. Ce fut au bout d'une demi-heure de chevauchage, que Perceval aperçu le Lac tant convoité! Il déposa, donc, Galahad sur le sol et se laissa, à son tour, glisser sur le sol. Puis, ne pouvant plus se contenir tellement il était frustré de tout ce qui s'était passé ces derniers jours comme mésaventures, il accourut vers le Lac et, en tombant à genou sur la grève, il hurla:

'' VIVIANE, JE VOUS EN CONJURE, APARAISSEZ-MOI! JE SUIS À BOUT DE NERF... J'AI FAIT UNE DURE ROUTE, AVEC MON ÉCUYER, POUR VENIR À VOTRE RENCONTRE, J'AI À VOUS PARLER!''

Il s'étouffa, tellement il avait forcé sa voix. Les formes du Lac valsait très bite devant ses yeux. Tant il était indisposé, il dû fermer ses yeux.

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Mar 22 Mai - 14:28

Galahad accourut près de son maitre et vit que ses blessures se remettaient a saigner.

Maitre coucher vous sur le dos, et calmer vous, crier ne fera que vous faire plus de mal.

il prit un peu d'eau du lac, sans se soucier de rien. Lorsqu'il appliqua l'eau sur les blessures du chevaliers, ceux ci se cicatricèrent immédiatement.
Le jeune homme fut éblouit de ce phénomène, et babultia quelques mots:

"je ...je n'eai pas penser une seconde, mais,,,je crois, que ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Mar 22 Mai - 19:12

Cette cicatrisation miraculeuse apaisa le chevalier. Tout de même conscient qu'il avait perdu beaucoup de sang et qu'il se sentait très faible, il écouta les judicieux conseils de Galahad et se coucha sur le dos. Il tourna alors la tête vers son écuyer, incertain d'avoir bien compris ses balbutations, il demanda:

'' Qu'avez-vous dit?''

Après cette question, d'une façon inattendue, Perceval perdit le sens des réalités et, fermant les yeux, il eut une vision. Le chevalier crut, tout d'abord, qu'il était victime du même songe, mais aperçut rapidement les différences. Il était couché, comme dans son précèdent rêve, sur la grève du Lac magique au côté de Viviane et de... Galahad!?! Cette image le troubla quelque peu, car il était justement dans cette posture en réalité au côté de Galahad, de plus... Mais, était-il vraiment en train de rêver? Viviane ne bougea pas, le regardant toujours comme toutes les fois qu'elle lui était apparue. Elle répéta donc la même rengaine:

- Vous souviendrez-vous de tout un jour?

Une force étrange empêchait le chevalier de prononcer un mot, mais il était toujours capable de réfléchir. Puis, comme si tout aurait pu être aussi évident avant, il réalisa:

*Ce mal que j'ai ressenti au château, ressemble quasiment au mal que j'ai resenti avant l'intervention de Galahad avec l'eau magique. Cette position dans laquelle je me tiens est la même qu celle de mon rêve... donc, c'était un piège? Une... simple impasse pour m'ammener à vivre ce que je voyais dans mon rêv! Ma curiosité m'a pousslà où je n'aurais jamais dû vouloir aller... Je me suis fait avoir... comme un débutant! Qu'est-ce qui va arriver, maintenant? Il faut partir et vite... Nous avons rien à faire ici. *

Soudain, Viviane se volatilisa et se transforma en une forme floue et sombre: un démon! Celui-ci, d'une manière mieilleuse, lui dit à l'oreille::

- Attendez encore un peu... Je n'ai pas finis avec vous...

Cette voix, il s'en souvenait, maintenant! Il l'avait entendu durant son délire. Cette voix qui lui avait fait douté que le paradis pouvait exister. Mais qui, grâce à la tendresse de Nimue et aux bons soins de Morgane, avait vite été bani de ses pensées. Maintenant, tout était clair dans son esprit. C'était le Malin qui voulait sa peau. Et voilà que lui, naïf comme il était, il avait entraîné Galahad au centre d'une quête, non régit par Dieu, mais par le démon! Brusquement, Perceval rouvrit les yeux et tenta de bouger ou de se lever. Toutefois, malgré le fait que toutes ses blessures n'existaient plus, il ne pouvait s'exécuter. Il était complètement parlaysé au sol. Essayant d'articuler le mieux qu'il le pouvait, il dit:

''C'était un piège... Viviane ne m'a jamais appellé à venir ici... C'était une force maléfique qui voulait me voir venir en ce lieu... Ce rêve que j'ai fait, c'était la prémonition de ce qui m'attendait... Maintenant que je suis ici... Je ne sais plus ce qui va arriver... J'ai été stupide de partir sous une simple intuition... Voilà que je me suis fait bien avoir... Il faut partir d'ici, mais étant donné que je suis paralysé sur le sol, sauvez votre peau! Prenez mon cheval et partez au château... Je devrai assummer mon erreur... sans détruire votre avenir!''

Perceval regardait dans les yeux Galahad, l'air plus démunis que jamais...

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Mar 22 Mai - 19:42

Galahad regardait son maitre avec attention puis porta un regard sur sa main. Par miracle la marque n'y était plus. C'était surement l'eau du Lac. Il porta son regard vers son maitre.

Je ne partirai pas sans vous. Vous ne m'avez pas abandonnez alors je ne vous abandonnerai pas. Si je dois quitté cette foret, c,est avec vous que je la quitterai.

Le jeune écuyer tenta de trouver une solution pour remedier au problème de transport du chevalier et se découragea de ne rien avoir à sa porter.

Maitre, si j'arrive à retrouver cette force que j'avais tout à l'heure, peut-être arriverais-je à vous isser sur votre cheval.

Trop beau pour être vrai, puis Galahad entendit une voix, le voix de son père...:

Si tu le veux vraiment, tu y arriveras ...

Ces mots résonèrent dans la tête du jeune adolescent et il se mit en position de méditation comme le lui avait enseigner son père. Il vida son esprits et pensa à ce qu'il voulait, une force surnaturelles temporaire... Il sentit alors une chaleur envahir son corps et se releva. Il prit son maitre et pu le isser sur sa monture. Cette force surnaturelle lui avait permis d,aider son maitre. Il monta sur sa propre monture et regarda son maitre.

Rentrons maintenant...je crois bien que cete mission est terminée non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Mar 22 Mai - 20:13

Le chevalier sourit aux miracles que Galahad avait fait oeuvre. D'une voix douce et rassurée, il dit;

'' La morale de cette histoire est que la force d'un homme peut toujours oeuvrer pour le bien et pour le mal! Jeune homme, cette force que vous avez en vous, vous aidera à mener dans bien des combats contre le mal si et seulement si vous battez toujours la voix mesquine qui tentera de vous faire chavirer du mauvais côté. J'ai moi-même appris une excellente vertue: ne jamais se fier aux premières impressions des choses!''

Par conséquent, le chevalier était toujours paralysé. Il ne pouvait donc pas chevaucher et ce même s'il était sur le cheval.

'' Pourriez-vous nous ramener au château, cher écuyer? Je crains ne point pouvoir le faire moi-même... De plus, c'est à vous de le faire en l'honneur du coup de sagesse qui vient de naître dans votre coeur!''

Paisiblement, sachant que Galahad était vaillant et mature, il décida de se laisser assoupir. Seul le sommeil, maintenant, allait pouvoir renouvler ses énergies perdues dans ce guettapan. On voyait bien que le chevalier allait bien, mais qu'il était complètement vidé. Tout son haut de corps, dont sa tête, tomba sur la crinière de l'animal et, dormant et ne pouvant pas bouger de toute façon, il ne se releva pas. il voguait maintenant dans des songes douces et paisibles. Par le coeur loyal et courageux de Galahad, le Malin s'était enfui...

* Galahad... c'est pour cela qu'il était dans mon nouveau songe... C'Était celui qui devait repousser, par la force de son âme, le démon...* résonna finalement cette parole au creux des rêves du chevalier.

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimue
Fille de Lancelot
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 27
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Mar 22 Mai - 21:28

Nimue qui se rendait au chateau, galopait sans relache, mais ne poussait pas sa monture à bout. Elle regarda derrière elle un istant, puis vit deux cavaliers au loin qui venait dans sa direction. Elle arrêta sa jument et fit demi -tour, car l'un des cavaliers semblait en mauvaise posture. Dès qu'elle fut assez près, elle distongua les traits de son frere et le cavalier blessé était Perceval.

"Oh non...faites qu'il ne lui ai rien arrivé de trop grave..."

Elle descendit de sa monture et alla à la rencontre des deux hommes. Elle remarqua subitement que perceval avait des pansements tachés de sang. Elle regarda ensuite son frere qui semblait avoir retrouvé la mobilité de son bras.

Que lui est-il arrivé? Qui vous a attaquer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Galahad
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
Chevalier du Graal/modérateur Québecois
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 29
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Mar 22 Mai - 21:53

Pourquoi avait-elle du poser ces deux questions? Il aurait certes aimé une question du genre ca va?. Cherchant ses mots, Galahad essaya de réfléchir.

Avec Nimue vaut mieux éviter les détails.

Euh... Il est tombé et puis sans le vouloir, il s'est gravement blessé... Et puis après j,ai voulu le soigner et il est devenu complètement paralysé

Il regarda son maitre pour être sur que celui-ci dormait, il n'arrêtait pas de balbutier et avait l'air fou

Dans le fond la vraie histoire c'est que j'ai passé a deux doigt de le tuer et qu'après avoir perdu son sang, il est devenu paralysé. Espece d'imbecile Galahad,pensa-t-il
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Perceval le Gallois
Chevalier du Graal/ Admine
Chevalier du Graal/ Admine
avatar

Nombre de messages : 297
Age : 28
Localisation : Camelot
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Mar 22 Mai - 22:31

Perceval dormait toujours, mais plus légèrement. Il fut donc conscient des paroles de Galahad. Par contre, il n'avait aucune idée à qui il parlait, étant donné qu'il était trop somnolent pour l'avoir remarqué. Tout ce qu'il savait, c'est que Galahad avait semblé mal à l'aise et ne pas avoir été tout à fait honnête. Toutefois, il ne pouvait pas lui en vouloir, dans cette situation... Comment aurait-il pu expliquer tout ce grand mystère dans laquelle, le démon, l'avait amené a leur faire subir. mais quand même, un chevalier se devait toujours d'être franc! Puis, se rendormant profondemment, il se mit à faire un super rêve à propos de Nimue! Maintenant, il était bien et débarassé de ce troublant esprit qui l'avait hanté. Une seule chose déconcertante qu'il restait à sa vie: sa vie amoureuse double! Par contre, pendant son doux sommeil, seule Nimue était là et l'éternel remord envers Blanche était dissippé. Sans doute pour un cours laps de temps... Vraiment, cette eau magique avait oppérée des bonheurs, mais n'avait pas déparalysé le chevalier, malheureusement...

- Le corps n'est qu,un envelloppe... Chevalier de la table Rond! fit une voix amicale dans les paisibles rêves de Perceval.

_________________


Il n'existe point de plus magnifique perle que la délicate fille de mon meilleur ami! Elle est si belle et exceptionnelle: elle ne mérite point un homme égaré comme moi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viviane
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Mar 22 Mai - 22:37

Viviane chevauchait depuis l'aube. Un appel avait retenti dans la nuit, quelqu'un de proche avait besoin de ses services, pas besoin de pouvoirs magiques pour savoir cela, son intuition suffisait. Marchant d'un pas sur a travers cette forêt dont elle connaissait le moindre arbre et la moindre clairière, un instinct sur guidait ses pas dans la bonne direction.
Plus elle approchait, plus l'identité des personnes en question était claire, maintenant elle en était sure, il s'agissait du chevalier Perceval et des deux enfants de son fils Lancelot. A présent la brume s'estompait et elle pouvait distinguer des bribes de voix. Bien avant d'arriver, elle apperçut les trois silhouettes, dont une était complètement écroulée sur l'encolure de son cheval. Elle força l'allure et s'arrêta près des jeunes gens, elle les salua froidement.

Bonjour mes enfants.
Que faites vous dans cette foret sacrée et dans quel état êtes vous!! Quand au seigneur Perceval, que fait il encore sur ce cheval? Descendez le immédiatement et étendez le sur une couverture!


Pour Viviane, il était hors de question de laisser transparaitre la moindre émotion mais intérieurement, elle souriait devant l'air ébahi des ses deux petits enfants qui ne l'avaient pas entendue arriver. Au moins, cette aventure leur servirait de leçon... ils apprendront que la Dame n'est au service de personne si ce n'est la Déesse et que tout vient a point a qui sait attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Nimue
Fille de Lancelot
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 27
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   Mar 22 Mai - 22:49

Voyant arrivé la Dame du lac et consciente de qui elle était , Nimue s'inclina devant Viviane. Son père ne lui en avait que vaguement, mais Nimue trouvait que la femme était reesplendisante. Elle exécuta immiediatement les ordres de Viviane et déposa une couverture sur le sol. Puis, avec l'aide de son frere, Galahad, elle réussit à faire descendre le chevalier qui somnolait sur son cheval.

Pouvez-vous le sauver ? Il semble avoir perdu beaucoup de sang.

elle lui demandait déjà des faveurs et n'avait même pas répondu à sa question, quelle audace!

Sir Perceval et son écuyer était partits en mission pour vous voir, à propos d'un ... rêve, quant à moi, je repartait vers Camelot et je me suis arrêtée lorsque j'ai vu le chevalier Perceval en si mauvaise posture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://medieval.forumotion.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solitude et désespoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solitude et désespoir
Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Solitude et Désespoir. [PV : Libre]
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» Éternelle solitude | Lumi |
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Dames du Lac :: Derrière les brumes :: Brocéliande-
Sauter vers: